Mardi Nouvelle cession en vue pour DIM

home chevron_right Actualités chevron_right Nouvelle cession en vue pour DIM

Nouvelle cession en vue pour DIM
Le 10/02/2021

Mardi, le groupe Hanes, a qui appartient la marque française de sous-vêtements, a annoncé “des projets visant à explorer des alternatives stratégiques pour ses activités sous-vêtements en Europe”. Une annonce qui inquiète. Les syndicats de la marque emblématique de sous-vêtements Dim et la mairie d’Autun (Saône-et-Loire) se sont dits « vigilants », mercredi, après l’annonce de sa cession par la maison-mère américaine Hanes. Lors de la publication de ses résultats trimestriels, mardi aux États-Unis, le groupe Hanes (marques Champion, Playtex, Wonderbra…) a annoncé « des projets visant à explorer des alternatives stratégiques pour ses activités sous-vêtements en Europe », selon le communiqué boursier.

Le même jour, les syndicats de Dim ont eu confirmation d’un recentrage sur les États-Unis et d’une vente de Hanes Europe, qui comprend notamment les marques Dim en France et Nur Die/Nur Der en Allemagne. Les activités européennes de Hanes emploient environ 2500 personnes, dont 1200 en France et 650 à Autun. Hanes emploie dans le monde 68000 salariés pour un chiffre d’affaires de 6,5 milliards de dollars en 2017 (5,4 milliards d’euros).

Dim a souvent changé de mains ces dernières années

« La direction nous a fait savoir qu’il y aurait une vente du groupe européen », a déclaré à l’AFP Frédéric Besacier, secrétaire du comité européen de Hanes et délégué central CFE-CGC sur le site de Dim à Autun.

Plus d'actualités

Découvez toute l'actualité sur le site officiel de la CFE-CGC.

chevron_right Actualité CFE-CGC